Temps de lecture : 3 minutes

Nous vous invitons à la découverte d’un drôle de produit, le fauxmage. Présentation de cette alternative au fromage, rencontre avec une épicerie toulousaine qui en propose et notre avis sur le sujet, on vous livre le tout sur un plateau, entre le plat et le dessert.

Les fauxmages, une alternative végane pour les becs salés en mal de fromages

« Les fauxmages » ou encore « vromages » (v comme végétal) sont une alternative aux fromages à base de lait animal. Ils sont composés de laits végétaux (soja, amande, coco), d’oléagineux: noix, noisette ou amande par exemple mais aussi de sésame, de tofu, d’huile d’olive ou de coco, d’oignons, d’ail, de champignons, de farine et de divers épices. 

Comme les fromages traditionnels, on retrouve plusieurs déclinaisons de fromages végétaux: les crémeux, les durs, les “grilled cheese” en tranche pour les sandwichs ou les toasts, les rapés et ceux à gratiner.

Communication culinaire - Article fauxmages 25.1
Photo : Constance Ibanez

Leurs compositions étant différentes, ils sont riches en acides gras grâce aux fruits à coque qu’ils contiennent. Ils sont également riches en minéraux. Les oléagineux et les huiles végétales utilisés apportent un taux intéressant de magnésium, de calcium et de fer. 

Pour les fromages à base de tofu, ils apportent beaucoup de protéines. 

Ils sont donc dépourvus de protéines animales et de graisses saturées animales. 

La texture se rapproche de celle d’un fromage traditionnelle, avec une sensation moins grasse. Il s’agit d’un produit à destination des végans, des personnes allergiques au lactose et aux curieux. 

Rencontre avec Céline, propriétaire du Cri de la carotte, épicerie végane

À Toulouse, l’épicerie végane Le Cri de la Carotte offre une gamme de fauxmages pour tous les goûts. Le magasin propose des produits vegan, du cosmétique à l’alimentation. Ainsi, on y trouve des produits à succès comme les alternatives à la viande et au fromage, le lait végétal, la chantilly et la crème fraîche végane.

Communication culinaire - Article fauxmages 25.2
Photo : Constance Ibanez

Créé il y a cinq ans, Le Cri de la carotte revendique des valeurs fortes, portées par Céline, la propriétaire: la volonté de rendre la transition plus accessible pour ceux qui souhaitent évoluer vers une alimentation végane, mais aussi faire de la sensibilisation. On y trouvera des brochures nutritionnelles et toutes sortes d’informations sur des initiatives militantes. À l’occasion, des dégustations sont proposées pour permettre la découverte de nouveaux produits, mais aussi des rencontres organisées avec des personnes engagées dans des associations comme L214.  

Malgré le fait que la plupart des fournisseurs se trouvent en lorraine, en région parisienne, en Angleterre ou à Bordeaux, Céline aime travailler avec des partenaires et des producteurs qui prônent une éthique en accord avec ses valeurs. Dès qu’elle le peut, elle privilégie des fabricants en direct. Ici, on ne cherche pas les produits healthy, mais la gourmandise et le plaisir de manger. Cela se constate sur les fauxmages, qui répondent à un gros manque de la part des mangeurs vegans. 

Les étalages du cri de la carotte présentent différentes sortes de fauxmages. On y trouvera une offre semblable aux fromages industriels mais en version végétale (tranches, blocs, fromages à tartiner, râpés). Mais également des fauxmages comme en fromagerie: affinées et travaillés avec les techniques de vieillissement traditionnelles. 

On retrouvera des fauxmages à l’Embargo, qui est la bonne adresse de Céline: un restaurant toulousain qui propose des plats vegan, bio et locaux. On pourra goûter des fauxmages dans leurs burger vegan. 

Le Cri de la carotte, c’est surtout de la gourmandise et de l’engagement. Une manière pour Céline de se sentir utile et d’aider à la cause animale, tout en proposant des produits qui donnent envie.

Communication culinaire - Article fauxmages 25.3
Photo : Constance Ibanez
Communication culinaire - Article fauxmages 25.4
Photo : Constance Ibanez

Les fauxmages, une réelle alternative écologique ?

En tant qu’amatrices de fromages, notre palais n’a pas été 100 % convaincu par les fauxmages, mais il faut reconnaître qu’il s’agit d’une alternative innovante pour satisfaire les becs salés en mal de fromage.

Communication culinaire - Article fauxmages 25.5
Photo : Constance Ibanez

Leur aspect visuel est semblable à s’y méprendre aux fromages traditionnels, mais qu’en est-il de leur composition? Souvent à base d’huile de noix de coco biologique, cela nous amène à nous questionner sur l’impact écologique de ces produits. 

Les productions d’huile de coco proviennent généralement de l’Asie du Sud-Est, et sont gourmandes en énergie et en temps pour arriver jusqu’à chez nous. Cet impact sur l’environnement n’est pas négligeable, et nous encourage à prendre conscience des tenants et aboutissants d’un produit, de sa production à sa distribution en passant par sa consommation.

La philosophie végane se positionne sur le bien-être animal, mais n’oublions pas les autres préoccupations environnementales comme la suremballage et la localité des produits. Ces questionnements nous amène à considérer un produit dans son entièreté et à questionner notre mode de consommation. 

Les fauxmages se positionnent comme un substitut du fromage au lait animal, et répondent à une vraie demande de la part des mangeurs vegans. Compte tenu de la globalité du produit, est-ce vraiment nécessaire en tant que vegan d’avoir un substitut au fromage ? 

En voir plus :

—— Food & Com, agence gourmande et engagée  ——